ON AIME – Jérémy Clément termine troisième (catégorie – de 23 ans) au Tour des Stations…

14 août 2019 0 2

Interviewé dans le 28e numéro de SODA Magazine, Jérémy nous parlait de son principal objectif de l’année : l’envie de participer au Tour des Stations, la course la plus difficile au monde en terme de dénivelé par kilomètre. Une compétition sportive organisée il y a quelques jours au coeur des Alpes Suisses et sur laquelle il a terminé 3e de sa catégorie.

Passionné de cyclisme, Jérémy Clément, nous confiait dans le 28e numéro de SODA Magazine (lire son interview en ligne) son envie de participer cet été, et pour la seconde fois, au Tour des Stations. Une course cycliste d’endurance au cœur du Valais (Suisse) classée comme étant la plus difficile au monde en terme de dénivelé par kilomètre.

Après plusieurs mois d’entrainement et près de 4500 km parcourus, ce cycliste Pontissalien de 19 ans a pu aller au bout de ses ambitions en faisant parti, le week-end dernier, des 400 inscrits de cette MedioFondo. Avec un départ donné à Conthey (Valais), à 490 mètres d’altitude, il lui aura fallu un mental d’acier et de la force dans les jambes pour rejoindre une arrivée située au sommet du col de la Croix de Coeur (Verbier – Valais) à plus de 2200 mètres d’altitude.

A l’issue de 45 km de course, avec un dénivelé positif de plus de 2000 mètres et une météo défavorable, ce jeune sportif, qui ne fait encore parti d’aucun club, a réussi un très bel exploit en terminant troisième de sa catégorie (moins de 23 ans).

“J’avais un peu peur avant la course de ne pas retrouver mes sensations à cause des conditions météo dantesques mais finalement je n’ai jamais eu d’aussi bonnes jambes sur une course. J’ai monté le premier col à plus de 18,5 km/h de moyenne. C’est un résultat bien au delà de mes espérances sur une course de renommée mondiale. C’est le fruit d’un gros travail spécifique en home-trainer cet hiver poursuivi par de longues sorties montagneuses ce printemps et cet été. J’ai cumulé plus de 70 000 mètres de dénivelé en entrainement pour être prêt le jour J” souligne Jérémy.

La journée a été d’autant plus mémorable pour ce jeune espoir en cyclisme puisqu’il a pu rencontrer Alberto Contador, son idole, qui lui, a terminé 8e de l’épreuve UltraFondo (220 km).

Photos : DR.

A LIRE AUSSI


share TWEET