PONTARLIER – Les lycéens du LP Toussaint Louverture réalisent un clip contre le harcèlement…

18 décembre 2018 0 2

Depuis plusieurs semaines, 13 élèves du Lycée Professionnel Toussaint Louverture travaillent sur l’écriture d’un court métrage ayant pour thème le harcèlement. Cette vidéo de deux minutes participera dans quelques semaines au concours national « Non au harcèlement ». Pour en savoir davantage sur ce projet, nous avons retrouvé toute l’équipe sur le tournage.

Chaque année depuis 2013, le Ministère de l’Education organise le Prix Non au Harcèlement. Un concours permettant aux élèves, de la primaire au lycée, de réaliser un support de communication (affiche ou vidéo) consacré à la lutte contre le harcèlement et destiné à être diffusé au sein même de l’établissement.

Cette année, le Lycée Professionnel Toussaint Louverture de Pontarlier a choisi d’y participer et ce, à l’initiative de Mme Lamkaddam, CPE du Lycée et Mme Ligier, professeure et documentaliste.

Depuis plusieurs semaines et à raison de 3 heures chaque mardi, 11 délégués de première et seconde année de CAP et 2 élèves de Terminale ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne) travaillent sur le thème du harcèlement. Après avoir été sensibilisés à ce sujet lors d’une première séance, tous ont pu faire la rencontre de Romain Daddi et Emmanuel Chagrot du Ciné Club de Pontarlier pour apprendre l’écriture cinématographique, le cadrage, la prise de son et le rôle et la place à tenir lors d’un tournage.

D’une durée de deux minutes, ce court métrage enregistré sur deux après-midi raconte l’histoire d’Emma, une lycéenne victime de cyber-harcèlement. Après avoir envoyé une photo d’elle, nue, à son petit ami, cette adolescente se retrouve victime d’insultes, de moqueries et de messages haineux suite à la rediffusion du cliché. Désespérée, la jeune fille écrit une lettre que sa maman retrouve dans sa chambre. Il est déjà trop tard… Emma est partie en courant jusqu’à la voie de chemin de fer la plus proche… Là où se termine l’histoire…

Cette vidéo sur laquelle sera ajoutée une voix off, sous forme de slam, sera envoyée dès le 25 janvier prochain pour une participation au concours. Ce support sera également utilisé par les 2 élèves de Terminale ASSP qui interviendront, fin janvier, au collège Lucie Aubrac (Doubs) pour sensibiliser les collégiens aux risques et dangers liés au harcèlement.

Romain Daddi supervise le cadrage.
Petite répétition avant le tournage d’une nouvelle scène.
Tous les postes sont occupés par les élèves.
En plein tournage. L’instant où la maman d’Emma découvre la lettre.
En plein tournage. L’instant où la maman d’Emma découvre la lettre.
En plein tournage. L’instant où la maman d’Emma découvre la lettre.
Une partie de l’équipe du tournage.

share TWEET