PONTARLIER – Riches échanges entre Mr Bouveret (93 ans), résistant de la Seconde Guerre Mondiale et les élèves de Première du Lycée des Augustins…

3 mai 2017 0 0

Hier après-midi, les élèves de Première du lycée des Augustins ont eu la chance de rencontrer Bernard Bouveret, résistant pendant la seconde guerre mondiale. Si cet homme de 93 ans a attendu plus de 40 ans avant de témoigner pour la première fois, il a partagé, ce mardi après-midi, son vécu dans les moindres détails (passeur d’hommes entre la France et la Suisse, séparation avec son père, jour de son arrestation, trajet entre la France et l’Allemagne, transport des morts au crématoire, ambiance sur le camp, ses peurs et son traumatisme, …) devant des élèves curieux et admiratifs.

Né en 1924 à Dijon, Mr Bouveret s’engage à l’âge de 16 ans dans les passages à la frontière franco-suisse. Arrêté le 6 Avril 1944, il est emmené à Dijon où il est interrogé par la Gestapo avant d’être conduit à Compiègne au camp « Royal-Lieu » puis à celui de Dachau en Allemagne. Après avoir été exploité comme tous les autres prisonniers pendant près de 10 mois, après avoir vécu l’horreur dans ce camp de concentration Allemand, Mr Bouveret est libéré, comme tous les autres, par l’armée Américaine. Le 15 mai 1945, il est rapatrié sur Paris, puis une dizaine de jours plus tard sur Besançon.

Deux heures d’émotions qui se sont terminé au son du Chant des Partisans et qui auront permis à l’assemblée de découvrir ce chapitre, déjà abordé en Histoire, et de replonger dans l’horreur de cette guerre grâce à Mr Bouveret, Chevalier et Officier de la Légion d’Honneur.

share TWEET