PORTRAIT – Jonas, 13 ans, passionné de basket…

30 septembre 2019 0 0

Photo et propos recueillis par Chloé Ferreux.

Jonas, 13 ans, passionné de basket depuis plus de trois ans, nous partage son expérience avec ce sport devenu vital.

Comment t’est venue l’envie de faire du basketball ?
J’ai toujours aimé le sport. Je me suis cherché pendant quelques années : j’ai commencé par le tennis mais j’ai voulu changer et opter pour un sport collectif. L’esprit du basket m’a séduit et j’y ai très vite adhéré.

Pourquoi avoir choisi ce sport en particulier ?
J’ai toujours aimé regarder les matchs professionnels et suivre les joueurs. De plus, le fait que ce soit un sport collectif rajoute vraiment un plus. J’aime sentir la cohésion d’une équipe. Au départ j’ai choisi le basket par hasard, mais je suis vite devenu accro !

A partir de quel moment est-ce devenu ta passion ?
Très rapidement, après avoir fait quelques entraînements. Il ne m’en a pas fallu plus et j’ai su que ce serait mon sport.

Combien d’entraînements as-tu par semaine ?
Puisque j’ai intégré la classe basket du collège Ph. Grenier (Pontarlier), je participe à environ trois entraînements par semaine. Ça prend du temps mais c’est un excellent échappatoire. Je suis toujours ravi de réserver mon temps libre pour ce sport.

A combien de matchs participes-tu par saison en U13 ?
Je participe à tous les matchs. Je n’aime pas en louper. Dans les sports collectifs, c’est important que l’équipe soit toujours réunie. La saison se déroule de septembre à fin mai et il y en a toujours un par semaine. Cela aide à vraiment progresser.

As-tu des conseils pour progresser dans ce milieu ?
Oui évidement ! Il faut bien rester attentif et concentré. La vigilance pendant les matchs est primordiale. Bien entendu, il faut beaucoup s’entraîner. Par exemple, devant chez moi j’ai un vrai panier… Cela me permet de m’exercer n’importe quand. De plus, je suis au gymnase très souvent : pendant les entraînements de la classe basket, ceux avec mon équipe et bien sûr durant les matchs.

Quels sont tes objectifs actuels dans le basket ?
Le plus important pour moi serait de poursuivre les entraînements, et encore progresser… Plus tard, ce qui serait génial, serait d’intégrer une équipe, comme le CAP Pontarlier ou une autre équipe nationale.

Aimerais-tu viser une carrière professionnelle dans le basket-ball ?
Ce serait bien entendu l’un de mes plus grands rêves. Je donne le maximum pour y parvenir.

A LIRE AUSSI


share TWEET